Cours, pratique, stages, théorie, techniques, pathologies, soins, nouveautés du métier infirmier

Cours, pratique, stages, théorie, techniques, pathologies, soins, et nouveautés du domaine du métier de l'infirmier
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le priapisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cours Infirmiers
Admin
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 27
Localisation : Marrakech

MessageSujet: Le priapisme   Sam 26 Fév - 15:02

Le priapisme


Ils'agit d'un désordre sérieux se caractérisant par une rigidité descorps caverneux de la verge, sans turgescence du corps spongieux et dugland, pouvant durer plusieurs heures voir plusieurs jours. Il s'agitd'une urgence thérapeutique, car pouvant laisser le patient impuissant.

Clinique:

Arrow rigidité des corps caverneux de la verge
Arrow sans turgescence du corps spongieux et du gland
Arrow durant plusieurs heures voire plusieurs jours
douloureux
Arrow sans désir sexuel

Etiologie :

Idiopathique :certains patients n'ont aucune cause connue dans le déclenchement dupriapisme.Hématologique: leucémie, drépanocytose. Néoplasique::lymphome ou métastases des corps caverneux. Neurologique: sclérose enplaque, paraplégie.
Iatrogène: la plus fréquente. Il s’agit d’injections intra-caverneuses à trop forte doses lors des traitements d’impuissance.

Complication :

Siaucun traitement n'est mis en œuvre, le priapisme peut disparaîtrespontanément mais une fibrose extensive des corps caverneux apparaît,responsable d'une impuissance secondaire définitive.

Traitement :

Arrow nouveau rapport sexuel
Arrow exercice physique
Arrow alpha mimétiques per-os ou par injection intra-caverneuse
Arrow ponction des corps caverneux,
Arrow incision des corps caverneux.
Arrow anastomoses caverno-spongieuses chirurgicales

Larapidité avec laquelle le drainage veineux des corps caverneux est misen œuvre reste un facteur de réussite important. Ainsi s'agit-il d'uneurgence chirurgicale qui peut se compliquer de troubles urinaires avecgêne à la miction nécessitant alors un sondage urétral ou unecystostomie à minima

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://infirmiers.onetudie.com
 
Le priapisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cours, pratique, stages, théorie, techniques, pathologies, soins, nouveautés du métier infirmier :: Cours :: Pathologies :: Pathologies médicales-
Sauter vers: