Cours, pratique, stages, théorie, techniques, pathologies, soins, nouveautés du métier infirmier

Cours, pratique, stages, théorie, techniques, pathologies, soins, et nouveautés du domaine du métier de l'infirmier
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 les Valvulopathies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cours Infirmiers
Admin
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 27
Localisation : Marrakech

MessageSujet: les Valvulopathies   Sam 26 Fév - 15:10

Valvulopathies

Rétrécissement mitral
Définition :
C’est une sténose de l’orifice mitral qui gène le remplissage ventriculaire au cours de la diastole.

Signes cliniques :
Peut être découvert de façon fortuite lors d’un examen de l’hygiène
scolaire ou lors d’une ébauche d’un travail ou au cours d’une
grossesse. Cliniquement elle se manifeste par :
dyspnée
hémoptysie
signes cliniques d’OAP
des troubles de rythme ou lors d’une thrombose
l’auscultation cardiaque peut mettre en évidence un éclat du premier bruit ou par un roulement diastolique au foyer mitral.

Examens para cliniques :
Radio thorax : peut être normal ou montre un aspect de poumon mitrales.
ECG : qui va montrer une hypertrophie de l’oreillette gauche.

Echocoeur : qui va donner sur les dimensions des cavités cardiaques,
dimension de l’orifice mitral et sur l’existence ou non d’un thrombus.

Complications :
troubles de rythme cardiaque
accident thrombo-embolitique
OAP
endocardite infectieuse
insuffisance ventriculaire droite.

Traitement :

Médical : surtout réservé pour le rétrécissement mitral modéré et
comprend un examen de l’activité physique, l’augmentation des
compétitions, le régime sans sel, les anticoagulants si malade présente
des troubles de rythme.
Chirurgical : comporte le remplacement chirurgical de la valvule mitrale.

Insuffisance mitrale
Définition :
C’est un défaut de fermeture de l’orifice mitral qui permet lors de la
systole ventriculaire le reflux du sang du ventricule gauche vers
l’oreillette gauche.

Signes cliniques :
dyspnée d’effort
palpitations
signes de l’OAP
hémoptysie
un souffle systolique ou foyer mitral lors de l’auscultation.

Examens para cliniques :
Radio thorax : peut être normal ou montre une hypertrophie du ventricule gauche.
ECG : peut mettre en évidence hypertrophie de l’oreillette gauche et hypertrophie du ventricule gauche.

Echocoeur : permet d’évaluer le retentissement sur ventricule gauche et
d’évaluer le degré de la fuite ou de l’insuffisance mitrale.

Etiologies :
RAA
endocardite bactérienne
les cardiopathies ischémiques comme IDM.

Complications :
insuffisance cardiaque gauche
insuffisance cardiaque globale
accident thromboembolique
trouble du rythme
endocardite bactérienne
OAP.

Traitement :
Médical : régime sans sel, traitement de l’insuffisance cardiaque par les digitaliques, les diurétiques.
Préventif : il faut prévenir les thromboses par les vasodilatateurs artérielles comme Lopril.

Chirurgical : s’il y a lésion valvulaire on fait le remplacement de la
valvule mitrale, s’il y a des lésions peut étendues on réalise la
plastie mitrale c’est-à-dire on corrige la partie de la valve qui est
lysée et on la laisse en place sans la remplacer.

Rétrécissement aortique
Définition :
C’est une diminution du calibre de l’orifice aortique gênant le passage
du sang lors de la systole ventriculaire du ventricule gauche vers
l’aorte.
Signes cliniques :
dyspnée d’effort
syncope d’effort
angor d’effort
Examen clinique :
Va mettre en évidence un souffle systolique au niveau du foyer aortique.
Examens para cliniques :
Radio thorax : un cœur de volume normal
ECG : une hypertrophie du ventricule gauche
Echocoeur : va nous renseigner sur les dimensions du ventricule gauche et la nature des lésions valvulaires.
Complications :
RAA
athérome aortique.
Traitement :
Médical : un régime sans sel, interdiction de l’activité physique violente
Chirurgical : comporte le remplacement de la valve aortique par une autre valvule chirurgicalement.

Insuffisance aortique
Définition :
C’est un défaut de fermeture de l’orifice aortique qui permet le
passage du sang de l’aorte vers le ventricule gauche au cours de la
diastole.
Signes cliniques :
dyspnée d’effort
l’angor
syncope
signes cliniques de l’OAP
l’auscultation cardiaque va mettre en évidence un souffle diastolique au foyer aortique.
Examens para cliniques :
Radio thorax : peut être normal au début et montrer par la suite une dilatation du ventricule gauche.
ECG : va montrer une hypertrophie du ventricule gauche.
Echocoeur : permet de calculer les dimensions du ventricule gauche et d’évaluer les dégâts valvulaires existant.
Etiologies :
RAA
endocardite bactérienne.
syphilis
Complications :
insuffisance ventriculaire gauche
insuffisance cardiaque globale
OAP
angor spontané
syncope
endocardite bactérienne
Traitement :
Médical : comporte régime sans sel, diminution de l’activité physique, contre indication des sports violents ou de l’effort.
Chirurgie : remplacement de la valve aortique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://infirmiers.onetudie.com
 
les Valvulopathies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cours, pratique, stages, théorie, techniques, pathologies, soins, nouveautés du métier infirmier :: Cours :: Pathologies :: Pathologies médicales-
Sauter vers: